Call Us Now: (240) 429 2177

Des banques de développement annoncent 80 milliards USD d’engagement au profit du secteur privé africain

June 15, 2021

La Société financière internationale(SFI), la Banque africaine de développement(BAD), la Banque européenne pour la reconstruction et le développement(BERD) et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont annoncé, le 13 juin 2021 en marge du sommet du G7 tenu au Royaume Uni, leur engagement de mobiliser 80 milliards de dollars au profit du secteur privé africain au cours des 5 prochaines années. L’objectif est de booster la reprise économique sur le continent et asseoir les bases d’une croissance durable.

En injectant ces fonds dans le secteur privé africain, ces institutions financières se voient accompagner un développement à long terme à travers la création d’emplois et une amélioration de la croissance.

« L’institution est consciente que le secteur privé jouera un rôle majeur dans le financement de l’avenir de l’Afrique en créant des millions d’emplois, essentiels pour assurer le croissance économique soutenue et la réduction de la pauvreté », a déclaré le directeur général de la SFI, Makhtar Diop.

En rappel, l’économie africaine a été durement affectée par la pandémie de Covid-19. En Afrique subsaharienne, la croissance devrait atteindre 2,8% en 2021, avant d’accélérer à 3,3% en 2022 selon les dernières prévisions de la Banque mondiale. Ce, après une contraction de 2,4% en 2020.

Source : agence de presse financiere

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *