Call Us Now: (240) 429 2177

Sénégal / Pétrole : FAR Limited cède ses parts du projet Sangomar à une compagnie Indienne

November 11, 2020

Far Limited , la compagnie pétrolière, qui détenait 15% des participations à Sangomar, a pris la décision de vendre l’intégralité de ses parts.

Selon IGFM qui rapporte l’information, elle a trouvé un acquéreur et la transaction devra être approuvée.

En effet , selon la même source , Far Limited a conclu  un accord de vente et d’achat avec Ongc Videsh Vankorneft, une compagnie Indienne.

L’accord concerne l’intégralité de ses participations dans les blocs de Rufisque Offshore, Sangomar et Sangomar Offshore profond.

Ongc Videsh Vankorneft va verser 45 millions de dollars US à Far Limited. Ensuite, elle a accepté de rembourser, à hauteur de 66,58 millions de dollars,  les versements que Far devait effectuer dans le cadre de la Joint–venture avec Pétrosen, Cairn Energy et Woodside.

Des paiements conditionnels, plafonnés à 55 millions de dollars, sont aussi prévus dans la transaction. Au Total, Far attend 130 millions de dollars en cash à la clôture de la vente soumise aux actionnaires de la compagnie pour validation. L’Etat du Sénégal aussi, devra approuver.

«Nous sommes prêts à apporter cet accord à nos propriétaires et souhaitons remercier Ongc pour leur intérêt et leur coopération. Ongc est très réputé, qui a des intérêts mondiaux dans l’exploration et la production. Nous pensons qu’elle sera un partenaire précieux pour Petrosen et Woodside à l’avenir», déclare Cath Norman, directrice générale de Far.

Pour rappel, Far Limited avait des difficultés pour répondre aux appels de fonds de la Joind-venture qui la réunit, jusqu’ici, avec Petrosen, Woodside et Cairn Energy. Elle était défaillante et ne parvenait pas à s’acquitter de sa part d’investissement pour la phase de Développement. Une situation qui avait été attribuée à l’impact de la Covid-19.

«Le marché du financement et de la vente d’actifs a été faible depuis que l’impact de la Covid s’est fait sentir en mars de cette année. Dans ces circonstances, l’offre d’Ongc représente la meilleure option disponible en ce moment et nous sommes convaincus que nos propriétaires voteront pour cette transaction», indique Mme Norman.

Il faut signaler que Cairn Energy aussi a une décision de vente de ses parts à Woodside sur la table de l’Etat du Sénégal. La compagnie n’attend que l’approbation pour quitter, elle aussi, la Joint-venture. Elle avait décidé de vendre ses parts aux Russes de Lukoil. Mais, Woodside avait fait valoir son droit de préemption.

Source : agence de presse financiere

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *