Call Us Now: (240) 429 2177

Mali : la CEDEAO lève l’embargo

October 7, 2020

La Communauté économique des Etat de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) vient de lever les sanctions imposées au Mali suite à la nomination M. Bah N’Daw en tant que Président civil de la transition.
En effet , selon nos confrères de l’Agence de Presse chinoise lors du mini-sommet de l’organisation sous-régionale tenue à Accra (Ghana), le 15 septembre 2020, les dirigeants de l’organisation sous-régionale ont lié la levée définitive des sanctions à la désignation d’un président et d’un Premier ministre civils pour diriger la transition; la publication de la version finale de la Charte de la transition avec des précisions claires sur les prérogatives du vice-président qui, pour la CEDEAO, ne peut en « aucune circonstance » remplacer le président; la dissolution immédiate du CNSP après la mise en place de la transition civile.

« A part la dissolution officielle du CNSP et la libération des personnalités civiles et militaires arrêtées depuis le 18 août 2020, le Mali s’est conformé à toutes ces exigences », renseigne la même source .

Prenant donc en compte les « avancées notables vers la normalisation constitutionnelle » et pour « soutenir ce processus », les chefs d’Etat et de gouvernement « décident de la levée des sanctions sur le Mali », indique la déclaration.

Les dirigeants de la sous-région ont également appelé tous les partenaires bilatéraux et multilatéraux à « soutenir le Mali ».
Les chefs d’Etat et de gouvernement ont aussi demandé aux nouvelles autorités de la transition de « mettre en oeuvre rapidement » les autres décisions du sommet, notamment la « libération de tous les officiels militaires et civils arrêtés depuis le 18 aout 2020 et la dissolution du CNSP ».

A noter que l’Union européenne, l’Union africaine, la Turquie, l’Arabie Saoudit et les Etats-Unis se sont déjà engagés à accompagner les autorités de la transition à réussir leur mission.

Source : agence de presse financiere

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *