Call Us Now: (240) 429 2177

Échos de la Bourse de New-York. Semaine du mardi 08 au vendredi 11 septembre 2020.🇺🇸

September 22, 2020

Le retour de la croissance économique aux États Unis n’a pas encore effacé tous les dégâts causés par la pandémie et le confinement général du mois d’avril 2020.

L’éventualité du vote du nouveau plan de soutien à l’économie américaine par le congrès après les élections de novembre ralentit la demande et la croissance économique.

L’annonce de l’interdiction que le Président TRUMP s’apprête à faire aux équipementiers américains fabricants des semi-conducteurs de vendre leurs machines au géant chinois du secteur SMIC Hard n’est pas de bon augure.

Wall Street qui était dans une bulle d’optimisme commence par déchanter un tout petit peu.

Cette semaine l’indice du Nasdaq a reculé de 4,1% pour terminer à 10855.

Ces valeurs technologiques ont continué leur chute notamment Alphabet, Amazon, Apple, Microsoft, Netflix.

Les valeurs bancaires sont à leur tour affectées par les dégagements notamment Goldmann Sachs, JP Morgan CHASE.

De mĂŞme que les valeurs industrielles comme Boeing.

Tiffany, le géant américain du luxe a plongé de 6% le mercredi. LVMH a renoncé à son rachat de plus de $16 milliards de Tiffany. Notant ainsi la volonté du gouvernement français de retarder l’opération.

Sur l’ensemble de la semaine, l’indice Dow Jones perd 1,7% et finit à 27670 points.

Du côté des statistiques, on note un rebond du nombre d’inscriptions à l’indemnisation chômage. Portant à près de 13 millions le nombre d’Américains indemnisés après deux semaines de chômage.

Par ailleurs, l’indice des prix à la consommation a grimpé de 0,3% aux États-Unis au mois d’août. Ceci reste en deçà des objectifs de la Réserve fédérale.

Sur le marché du pétrole, on note le recul de la demande et une hausse des stocks hebdomadaires du pétrole aux États-Unis. En outre l’Arabie Saoudite a diminué le prix de vente de son pétrole brut. Le cours du baril du pétrole brut américain a chuté de moins de $40 à un peu plus de $37,5.

Sur le marché des changes l’Euro est resté pratiquement inchangé à $1,1839.

Une bonne nouvelle, General Motor a pris 11% de participation dans le capital de Nikola Motor, le jeune constructeur américain de camion électrique. Nikola Motor gagne 40% et General Motor grimpe de 8% le mardi.

Sur les autres marchés des matières premières et sur l’ensemble de la semaine, le coton perd 0,2%, le café cède 0,1%, le cacao décroche de 1,8%.

Fraternelles salutations aux amis de Strasbourg en particulier Ă  Romain LAWSON.

Yawovi AKAKPO SODJEATI ; MaĂ®tre es Science Économique.

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *