Échos de la Bourse de New-York. Semaine du lundi 14 au vendredi 18 septembre 2020.🇺🇸

La correction boursière s’est poursuivie à Wall Street.

La déception résultante du renvoi à plus tard  du vote du nouveau plan massif de soutien à l’économie américaine, explique le rythme de plus en plus lent de son redressement.

La production manufacturière aux États Unis au mois d’août augmente d’1% contre 3,9% en juillet.

Les ventes de détails dans les mêmes périodes progressent de 0,6 contre 0,9%.

Par ailleurs, le chiffre hebdomadaire des inscriptions initiales à l’indemnisation chômage recule à peine.

L’indice Dow Jones baisse légèrement à  27670.

L’indice du Nazdaq est à sa troisième semaine de recule à 10793. Les valeurs technologiques continuent par connaître des prises de bénéfices. Alphabet, Facebook, Microsoft, et même si Apple, la plus forte capitalisation boursière a Grimpé de 0,2% en annonçant son nouveau IPad et une nouvelle montre numérique.

De plus, après deux jours de réunion de son Comité Directeur, la Federal Reserve a réitéré sa politique monétaire non conventionnelle

de  Â»quantitative easing  Â» par le rachat de toutes les dettes publiques afin d’irriguer en liquidités le marché financier. Ceci à des taux d’intérêt dérisoires afin de sauver la situation de l’emploi aux États Unis. Une politique monétaire inflationniste qui pénalise les rendements des obligations voir réduit les marges bancaires comme celles de JP Morgan CHASE, westfrago, ou encore Bank of America.

Par contre l’indice préliminaire de confiance des consommateurs Américains au mois de septembre calculé par l’université de Michigan remonte à 79.

En outre, selon  NY Empire State index du mois de septembre calculé par la FED, la production manufacturière dans la région de New-York s’est améliorée au mois de septembre 2020.

La chance d’un vaccin avant la fin de la l’année soutient cette tendance.

Lundi 14, d’une part Pfizer et Bointech ont élargi leurs essais cliniques contre le covid-19.

D’autre part, Astra Zeneka et l’université d’Oxford ont repris leurs essais cliniques d’un autre vaccin contre le covid-19.

Les valeurs cycliques font leur petit bonhomme de chemin.

Guilea sciences a acquis pour $21 milliards la société Immunos medics convoitée pour son nouveau traitement contre le cancer de sein.

Jeudi, General Electric grimpe de 4% pour avoir renoué avec un Cash Flow au 2eme semestre.

Ford grimpe également de 4% en raison de son nouveau modèle de plus en plus populaire, la Pik up F150.

Sur le marché des changes l’Euro s’est appréciée et a fini à$1,1848.

Sur le marché du pétrole, en raison de l’ouragan Sally et de  la fermeture de près de 25% des raffineries dans le golfe du Mexique, le baril de pétrole américain a bondi de $37,5 à un peu plus de $41.

Sur les autres marchés des matières premières, le cours du café a fortement chuté cette semaine en raison de l’arrivée des pluies au Brésil.

Bon début de semaine à vous, au Personnel de la CEET en particulier Mr Laurent AKAKPO.

Yawovi AKAKPO, Maître ès Sciences Économiques

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button