Après avoir vandalisé une paroisse, un jeune gabonais se ravise et demande pardon !

La police gabonaise qui disait avoir ouvert une enquête, n’aura finalement pas réussi à élucider le vandalisme de la paroisse des Rois Mages d’Akébé Ville, survenu samedi dernier à Libreville. Le jeune gabonais à l’origine de cet acte délictueux, s’est rendu de lui-même ce mardi matin chez le curé de la paroisse pour demander pardon et ramener les objets volés. Un fait divers où la foi semble avoir été le nœud de cet heureux dénouement.
Lire aussi >>> Libreville : Un individu « ivre » s’introduit dans une (…)


Société

/

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button