25 malades mentaux errants rattrapés après une semaine à Libreville

Sept jours après que le ministre gabonais de la Santé ait sommé le Centre national de santé mentale (CNSM) de Libreville de retrouver ses malades errants dans la capitale gabonaise, 25 d’entre eux auraient gagné le chemin de cette institution psychiatrique. C’est ce qui ressort de la visite de contrôle effectuée mercredi par le ministre Guy Patrick Obiang Ndong dans l’unique centre de santé mentale du pays situé à Melen.

Le Centre national de santé mentale (CNSM) a fait regagner 25 de ses (…)


Société

/

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button