Call Us Now: (240) 429 2177

Remontée timide de la bourse américaine du 29 juin au 02 juillet

July 10, 2020

Le paradoxe est qu’en dépit de la récession Wall Street vient de connaître son meilleur trimestre de rebond de 18% depuis octobre 2007.

Cette semaine, l’indice Dow Jones grimpe de 25015 à 28827.

L’indice du Nazdaq atteint un nouveau record à 10208 points.

La tendance est soutenue par la conviction que la récession s’est arrêtée au mois de juin et que la croissance reprend à rythme meilleur que prévu.

Mardi le Patron de la FED et le Secrétaire au Trésor étaient devant la Commission bancaire du Congrès américain. Les deux hommes ont annoncé la probabilité d’un nouveau plan de relance de l’économie au mois de septembre 2020.

Plusieurs bonnes nouvelles confortent l’optimisme chez les Investisseurs.

– lundi, les investisseurs se sont accordés à considérer que la montée du nombre de cas de covid-19 dans certains Grands États américains n’est pas aussi alarmante car le nombre de victimes de la pandémie n’augmente guerre.

– le géant de la pharmacie FRAIZERS a annoncé des progrès dans la mise au point d’un vaccin contre le covid-19.

– les promesses de vente de maison aux États-Unis au mois de mai ont grimpé de 44% .

– l’indice ISM de l’activité manufacturière révèle une hausse des commandes à l’industrie au mois de juin.

– la confiance des consommateurs Américains a grimpé dans une proportion meilleure que prévue.

– lundi, la lumière au bout du tunnel pour le Boeing 737 Max cloué au sol depuis mars 2019. L’agence Fédérale de l’aviation civile a autorisé des vols tests après des modifications apportées à l’appareil par l’avionneur. Ces vols tests sont nécessaires pour la re-certification du bestseller 737 Max.

Sur marché de l’emploi :

– mercredi, le sondage de la société EGP révèle 2,369 millions de créations nettes d’emplois par le secteur privé américain au mois de juin 2020.

– Jeudi, le Département du travail à son tour a annoncé  4,8 millions de créations nettes d’emplois et un taux de chômage de 11,1% aux États Unis mois de juin.

Par contre la fermeture des bars et restaurants et les mesures strictes de distanciation sociale réimposées dans certains grands États américains font grimper le chiffre hebdomadaire du nombre de nouvelles inscriptions à l’indemnisation chômage.

Sur le marché du pétrole, les stocks des États Unis ont fortement baissé cette semaine. Les valeurs pétrolières en ont profité. Le  pétrole américain le light sweet crude oil a fini jeudi à $40 le baril.

Sur le marché des changes, l’Euro s’est apprécié pour terminer à $1,1237.

A la clôture de la séance de jeudi :

Le contrat de coton gagne 0,5%.

Le café cède 0,8%.

Le cacao regagne 0,5%.

Vendredi, Wall Street est restée fermée en raison du congé de la fête nationale des États Unis ce 04 juillet 2020.

AKAKPO Yawovi, Maître ès Sciences économiques

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *