Nouveau gouvernement : quelles politiques pour la culture et les malades mentaux ?

Annoncé depuis trois jours, le gouvernement Ossouka Raponda I n’a nullement impressionné les gabonais. Consciente de ce constat, la première femme Première ministre du Gabon a déclaré : « Les gabonais ne nous accorderont pas de trêve ». Au-delà des déclarations, ces gabonais ont hâte de juger le maçon à la tâche. Notamment dans le secteur social et culturel.

D’une politique culturelle et sociale

De ces nombreux domaines dans lesquels l’État semble avoir complètement jeté l’éponge, il y a la culture dont (…)


Politique

/

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button