Examens supprimés au Gabon : pourquoi faut-il obligatoirement organiser le CEPE ?

Le gouvernement gabonais a annoncé le 30 juin la suppression de deux examens scolaires que sont le Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) et du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) en raison de la crise de coronavirus. Une décision qui n’est du tout du goût de l’enseignant, Marcel Libama, qui dans cette tribune démontre pourquoi il faut obligatoirement organiser le CEPE cette année. Analyse.

Le CEPE est aujourd’hui à la fois un examen et un concours d’entrée en 6ème. Si on supprime cette (…)


Analyse

/

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button