A. Orounla : La décision de la CADHP doit être relativisée par les impératifs qui sont les nôtres

Malgré la décision de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) sur la suspension des communales de Mai prochain, le gouvernement béninois maintien le scrutin. C’est le ministre de la communication, porte-parole du Gouvernement qui l’a fait savoir lors d’un entretien qu’il a accordé à un média local. Pas de report des élections communales et municipales du…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

La nouvelle tribune

Source : African Media Agency (AMA)

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Back to top button