Call Us Now: (240) 429 2177

L’INVESTISSEMENT PUBLIC ET LA CROISSANCE DU SECTEUR TOURISTIQUE PROTÈGENT LES ÉCONOMIES AFRICAINES ALORS QUE LA CROISSANCE RALENTIT

March 11, 2020

L’impact du coronavirus sur les perspectives de croissance chinoise aura d’importantes implications sur l’Afrique compte tenu de ses liens étroits avec le géant asiatique. L’effet sera aggravé si les efforts pour contenir l’épidémie sont insuffisants, ce qui amplifiera la portée et la durée du choc. C’est l’analyse que fait l’Institute of Chartered Accountants in England and Wales (ICAEW) dans la dernière édition de son rapport intitulé Economic Update : Africa Q1 2020. L’organisation professionnelle fait des prévisions de croissance pour plusieurs régions, incluant l’Afrique de l’Est dont le produit intérieur brut (PIB) connaîtra une croissance de 6 %. En Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, la croissance sera de 3,1 %, en zone franc de 4,9 % et en Afrique australe, elle sera de 1,3 %. Le rapport, commandité par l’ICAEW et réalisé par Oxford Economics, souligne le rôle de la diversification pour résister aux effets d’une récession mondiale imminente.

NAIROBI, Kenya, le 11 Mars 2020, -/African Media Agency (AMA)/- Selon le rapport, les perspectives à moyen-terme pour le tourisme en Afrique restent prometteuses, soutenues par des améliorations aux infrastructures, une meilleure connectivité aérienne et un assouplissement des procédures pour l’obtention du visa. Des puissances régionales telles que l’Afrique du Sud et l’Angola continuent à peser sur les perspectives en Afrique australe, puisque la croissance y stagne avec un taux de 1,3 % en 2020, avec des risques qui le tirent davantage vers le bas. Les coupures d’électricité affectent l’économie sud-africaine, et les pressions fiscales signifient que le pays pourrait perdre sa notation d’« investment-grade ». Le PIB réel de l’Angola, de son côté, semble s’être contracté pour la quatrième année consécutive en 2019.

S’exprimant pendant la présentation du rapport, Michael Armstrong, directeur régional de l’ICAEW au Moyen-Orient, en Asie et en Afrique a déclaré : « Alors que nous nous dirigeons vers la nouvelle décennie, les incertitudes entourant les développements à l’échelle mondiale restent élevées. La détente dans les relations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis réduit les risques pour le PIB mondial et la croissance du commerce. Cependant, de nouvelles tensions géopolitiques ont surgi, notamment celle entre les Etats-Unis et l’Iran qui a fait chuter la confiance des investisseurs et conduit à une augmentation temporaire du prix du pétrole dans le monde », a soutenu M. Armstrong. « Les perspectives du tourisme en Afrique à moyen-terme restent prometteuses, soutenues par des améliorations dans l’infrastructure, une meilleure connectivité aérienne et des procédures simplifiées pour obtenir un visa ».

L’Afrique de l’Est demeure une zone de développement pour le continent, avec une croissance prévue de 6 % en 2020. Bien que la croissance régionale connaisse un ralentissement, l’Afrique de l’Est peut se vanter d’être la région qui a la croissance la plus rapide au monde. Le Rwanda, par exemple, a enregistré une croissance de 10,9 % en 2019 (T1-T3), avec des investissements publics stimulant l’industrie et une hausse de la consommation soutenant le secteur des services qui est en plein essor.

Le directeur régional de l’ICAEW pour le Moyen-Orient, l’Asie et l’Afrique, Michael Armstrong

Certains pays d’Afrique de l’Ouest méritent également d’être mentionnés, telles que la Côte d’Ivoire et le Sénégal. Malheureusement, la performance morose de l’économie nigériane continue de lourdement peser sur les perspectives de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale, avec une croissance régionale marginale de seulement 3,1 % en 2020. Le faible prix du pétrole augmente le risque que des restrictions supplémentaires soient imposées sur les devises étrangères. De telles restrictions, associées aux politiques protectionnistes adoptées par Abuja (illustrées récemment par la décision de fermer les frontières terrestres), empêchent l’activité économique de se développer.

Même si les risques politiques et sécuritaires sont élevés en Afrique du Nord, il est prévu que la croissance de cette région reprenne plus fortement, passant de 3,1 % en 2019 à 3,7 % en 2020. L’économie égyptienne continue à se développer à une vitesse impressionnante, alors que les prévisions de croissance au Maroc et en Tunisie tablent sur une reprise en 2020 après des résultats peu reluisants du secteur agricole l’année dernière. La Tunisie, en particulier, fait face à des défis importants, avec une croissance estimée à seulement 1,3 % en 2019. Au-delà d’un ralentissement de la croissance du secteur agricole, les fréquentes protestations et une plus faible demande extérieure ont contribué à l’effondrement de l’activité industrielle. Cependant, cela a été partiellement compensé par la reprise des arrivées touristiques.

Retrouvez le rapport Economic Insight : Africa en cliquant sur le lien suivant : https://www.icaew.com/technical/economy/economic-insight/economic-insight-africa

Distribué par African Media Agency (AMA) pour ICAEW.

Notes aux rédacteurs

À propos de l’ICAEW
Il y a plus de 1,8 million de comptables agréés et d’étudiants en comptabilité à travers le monde. Ce sont des professionnels talentueux, responsables et déterminés à utiliser leurs expertises pour assurer un futur durable et prospère.

Parmi eux, plus de 181 500 sont des comptables agréés et des étudiants de l’ICAEW. Nous formons et soutenons chacun d’entre eux afin qu’ils aient les connaissances et les valeurs nécessaires pour bâtir des économies locales et globales durables, responsables et justes.

Depuis notre création en 1880, nous avons été au cœur de la profession pour donner confiance dans les affaires. Nous partageons nos connaissances et nos idées avec les gouvernements, les régulateurs et les chefs d’entreprises à travers le monde. Pour nous, la comptabilité est une force motrice du changement dans le monde.

www.charteredaccountantsworldwide.com
www.globalaccountingalliance.com
www.icaew.com

Pour plus d’informations :
Reem Garabedian
ICAEW
Marketing Manager – Middle East, Africa and South Asia
T : +971 (0)4 408 0005
M : +971 (0)5 6644 0224
E : reem.garabedian@icaew.com

Source : African Media Agency (AMA)

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *