Call Us Now: (240) 429 2177

AFC stimule l’expansion de New Age grâce à un nouvel investissement

July 1, 2016

Andrew Alli, président et PDG de l'AFC

AFC est l’arrangeur principal d’une facilité de prêt pouvant aller jusqu’à 425 millions de dollars US pour le producteur pétrolier New Age

Andrew Alli, président et PDG de l’AFC

LAGOS, Nigeria, 01 juillet 2016,-/African Media Agency (AMA)/- L’Africa Finance Corporation (” AFC ») est l’arrangeur principal d’une facilité de prêt mezzanine senior plafonnée à 425 millions de dollars pour New Age (African Global Energy) Limited (” New Age »), une société à capital privé d’exploration, de développement et de production pétrolière dont les actifs se trouvent principalement en Afrique, afin qu’elle puisse consolider ses actifs existants et agrandir ses opérations. L’AFC investit 75 millions de dollars US dans cet accord.

Le consortium prêteur et l’AFC déboursent immédiatement un montant initial de 350 millions de dollars US de la facilité, et mettent également à disposition un ” accordéon » permettant d’ajouter 75 millions de dollars US de capital par la suite. Grâce à cet investissement, New Age sera en mesure de refinancer une facilité de prêt existante, de développer des projets au Nigéria, dans la République du Congo et d’étendre ses opérations dans plusieurs autres pays d’Afrique. Les prêteurs incluent notamment EIG Global Energy Partners, et un Fonds souverain basé au Moyen-Orient.

New Age compte augmenter la production de sa gamme de haute qualité dans l’ensemble du continent avec ce prêt. La société a déjà fait des progrès notables pour atteindre ses objectifs de croissance. À titre d’exemple, en tant qu’exploitant technique du champ Aje d’OML 113 au Nigéria, elle est devenue première productrice pétrolière en visant 11 000 barils par jour, faisant ainsi officiellement de Lagos un État producteur de pétrole. Le champ Aje est aussi considéré comme un potentiel fournisseur pétrolier majeur pour les projets énergétiques et industriels de Lagos. De plus, New Age est devenu premier producteur au cours des deux dernières années dans les champs marins offshore de Litchendjili et Nene, dans les eaux du Congo-Brazzaville.

Andrew Alli, président et PDG de l’AFC, a commenté ainsi l’annonce :

” La volatilité récente de l’industrie du pétrole a été source de défis, mais l’AFC reste convaincue que le marché actuel fournit des opportunités pour les investisseurs à long terme sur l’ensemble de la chaîne de valeur.

New Age a connu ces dernières années un succès d’exploitation considérable dans ses implantations pan-africaines. Nous souhaitons les aider à bâtir sur ces fondations à l’avenir. La société dispose d’une base d’actionnaires bien capitalisée, désormais complétée par un nouveau financement par des institutions financières du meilleur niveau avec un long historique d’investissement dans des projets pétroliers internationaux : un signe fort de la confiance suscitée par leur business model, et une assurance de la capacité de New Age à mener à bien de futurs projets de capitaux à grande échelle. Les prêteurs du consortium travaillent aussi avec New Age pour améliorer davantage la gouvernance d’entreprise robuste.

L’AFC se réjouit vivement de pouvoir contribuer à la croissance et à la prospérité de la société, particulièrement dans cet environnement difficile. L’importance de cet investissement réside dans les liens entre la production pétrolière de la société et le secteur de l’énergie au Nigeria en particulier, ainsi que sa réplicabilité pour le développement d’un réseau d’infrastructure de l’énergie sur l’ensemble du continent africain. »

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Africa Finance Corporation (AFC).

À propos de l’AFC : www.africafc.org
L’AFC, une institution financière internationale et multilatérale d’investissement, a été fondée en 2007 avec un capital de base par actions d’un milliard de dollars US pour servir de catalyseur à des investissements dans le secteur privé destinés aux infrastructures dans toute l’Afrique. Avec un bilan financier s’élevant actuellement à environ 3,2 milliards de dollars, l’AFC est désormais la seconde institution financière et multilatérale d’investissement en Afrique. Le service aux investisseurs (Investors Service) de l’agence Moody lui a décerné la note A3/P2 (perspective stable). En mai 2015, l’AFC est parvenue à conclure une première émission d’euro-obligations de 750 millions de dollars, qui a été sur-souscrite par 7 fois son nombre initial et a attiré des investisseurs d’Asie, d’Europe et des Etats-Unis.

L’approche de l’AFC face à l’investissement se nourrit d’une expertise spécialisée du secteur et met l’accent sur le conseil technique et financier, la structuration de projet, le développement de projet et le capital-risque pour satisfaire les besoins de l’Afrique en matière de développement d’infrastructures et entraîner une croissance économique durable.

L’AFC investit dans des biens d’infrastructure de haute qualité, qui fournissent des services essentiels dans des domaines fondamentaux : électricité, ressources naturelles, industries lourdes, transports et télécommunications.

Suivez-nous sur Twitter : @africa_finance

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Lucy Savage
Vice-présidente des communications
Tél : + 234 1 279 9600
E-mail : lucy.savage@africafc.org

Bell Pottinger
Victoria Geoghegan / Nick Lambert / David Bass / Philip Peck
Tél : +44 20 3772 2500
E-mail : list-afc@bellpottinger.com

The post AFC stimule l’expansion de New Age grâce à un nouvel investissement appeared first on African Media Agency.

Source:: http://amediaagency.com/afc-stimule-lexpansion-de-new-age-grace-a-un-nouvel-investissement/

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *