Call Us Now: (240) 429 2177

Les Chefs d’État africains se rencontrent au Forum Africa 2016 pour promouvoir le commerce et l’investissement

February 21, 2016

Les Chefs d'Etat et hommes d'affaires africains à Africa 2016

Les Chefs d’Etat et hommes d’affaires africains veulent renforcer la coopération régionale

Les Chefs d’Etat et hommes d’affaires africains à Africa 2016

CHARM EL-CHEIKH, Égypte, 21 février 2016 -/African Media Agency (AMA)/- Les Chefs d’État, ministres, dirigeants politiques et économiques ainsi que les représentants des Agences africaines de promotion des investissements,participent à Africa 2016, le plus important Forum dédié aux d’affaires et à l’investissement en Afrique, tenu sous le haut patronage d’Abdel Fattah el-Sisi, Président de la République arabe d’Égypte, pour discuter de l’avenir économiques du continent et attirer les investisseurs internationaux.

Les présidents el-Sisi, Bongo du Gabon, Obiang de la Guinée Equatoriale, Buhari du Nigéria et al-Bashir du Soudan, ainsi que le Premier ministre éthiopien Desalegn ont présidé la cérémonie d’ouverture et discuté des réalités, défis et opportunités du continent africain.

Les hommes d’affaires et les investisseurs,sont venus du monde entier pour partager leurs visions et expériences et débattre pendant deux jours (20 et 21 février) des problèmes du développement de l’Afrique dans un contexte économique mondial de plus en plus complexe. De nombreux sujets importants tels que l’énergie, les nouvelles technologies, les services financiers, le commerce, l’agriculture, la pharmacie et la santé ont été abordés.

Le Forum vise à présenter les opportunités d’investissement qu’offre l’Afrique aux entreprises internationales, ainsi qu’à faciliter davantage de synergies et coopérations économiques, a déclaré Abdel Fattah el-Sisi aux participants lors de son discours d’ouverture. Le Président égyptien a ajouté que l’Afrique a encore de nombreux défis à relever en matière de développement, qui nécessitent l’implémentation d’actions collectives à l’échelle du continent, notamment par le lancement de projets régionaux d’envergure dans différents secteurs clés.

Lors de son allocution, le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, a précisé que l’Afrique n’est plus le ” continent perdu !». Elle est devenue l’une des économies les plus dynamiques au monde. L’Ethiopie par exemple est maintenant parmi les cinq économies les plus performantes de la planète.

L’Afrique offre indéniablement de nombreuses opportunités pour les investisseurs locaux et étrangers. Dans un monde de plus en plus globalisé, il n’y a pas de pays qui puisse réussir son développement de manière isolée.

Akinwumi Ayodeji Adesina, Président de la Banque africaine de développement a souligné que faire tomber les barrières est primordial pour assurer la croissance économique pérenne de l’Afrique. Il a ajouté que la success story africaine n’a pas encore fini d’être écrite. Avec une croissance estimée à 4.4% en 2016 et 5% en 2017, l’Afrique continue d’être la destination privilégiée des investisseurs. Il a précisé qu’il reste des obstacles à surmonter afin de profiter pleinement du potentiel des pays africains. Nous les avons baptisés les Top 5 : Éclairer, Électrifier, Nourrir et Industrialiser l’Afrique, et Améliorer la qualité de vie des africains.

Heba Salama, Directrice générale du COMESA RIA, partenaire officiel du Forum Africa 2016, a déclaré ” Nous nous sommes réveillés, et nous ne nous rendormirons plus rendant ainsi hommage à KwaneNkrumah, avant d’ajouter que l’Afrique est le symbole du développement économique de notre siècle nouveau. Hazem Fahmy, Secrétaire général de l’Agence égyptienne de Partenariat pour le Développement du Ministère égyptien des Affaires étrangères (EAPD), un des organisateurs du Forum, a clôturé la plénière en déclarant ” qu’une main seule ne peut applaudir, mettant ainsi en évidence la nécessité pour les pays africains de travailler étroitement ensemble. Il a terminé son discours en suggérant de faire de Africa 2016 un événement annuel.

La cérémonie d’ouverture a été suivie par une table-ronde présidentielle. Les défis discutés par le panel ont porté sur la récession économique, la baisse des prix du pétrole, les menaces terroristes, les mono-économies,la corruption et le manque d’infrastructures qui impactent négativement sur les perspectives de croissance. Le panel a toutefois exprimé son optimisme en évoquant les réelles opportunités de diversification, notamment dans les secteurs de l’agriculture et de l’extraction minière, du développement des infrastructures et de l’accroissement des échanges commerciaux entre les pays africains.
Le Fondateur et Président du directoire de Qalaa Holdings, Ahmed Heikal, a partagé avec l’audience son expérience en tant qu’investisseur, en évoquant les projets d’envergures tels que Rift Valley Railways en Afrique de l’Est ainsi qu’un projet d’investissement dans la raffinerie d’un coût de 3.7 milliards de dollars. Les ministres égyptiens et dirigeants des secteurs public et privé ont discuté du rôle de l’Egypte en tant que partenaire commercial de choix, notamment à la suite de la signature de l’accord tripartite de libre-échange et des travaux d’agrandissement du Canal de Suez. Des séances parallèles ont permis d’examiner les secteurs clés de la croissance en Afrique : la santé, l’énergie, l’agriculture, et les nouvelles technologies.

La première journée du Forum Africa 2016 s’est terminée avec les témoignages d’investisseurs dans les secteurs de l’énergie et de la banque qui ont partagé leur vision de la transformation économique de l’Afrique. Les directeurs d’Afreximbank, de Microsoft, de l’Organisation mondiale du commerce et de la société k21 Capital ont abordé la question du positionnement de l’Afrique sur l’échiquier mondial. Sindiso Ngwenya, Secrétaire général de COMESA a résumé cette première journée dans les termes suivants ” Nous devons changer le scénario, en passant d’une Afrique en essor à celui d’une Afrique qui s’affirme.

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Africa 2016.

Pour plus d’information sur Africa 2016, visitez le site www.businessforafrica.com
Contact presse
Audrey Mpunzwana (a.mpunzwana@icpublications.com)

The post Les Chefs d’État africains se rencontrent au Forum Africa 2016 pour promouvoir le commerce et l’investissement appeared first on African Media Agency.

Source:: http://amediaagency.com/les-chefs-detat-africains-se-rencontrent-au-forum-africa-2016-pour-promouvoir-le-commerce-et-linvestissement/

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *